Vous n’êtes pas un chiffre

Bonjour !

Cela fait un moment que j’ai envie d’écrire cet article. Je me suis donc décidée à l’écrire. Je vois de plus en plus de gens porter une TROP grande importance aux chiffres et surtout à celle de la balance. Ayant eu une période comme ça et ayant encore des petits réflexes comme ça, cela me fait mal de voir autant de personnes se gâcher la vie juste par des chiffres. C’est donc pour ça que je vous retrouve aujourd’hui pour essayer, se cela marche, à vous aidez.

16357892_701056680061670_860483498_o

Comme vous le savez, j’ai des troubles du comportement alimentaire. J’ai connu la période où la balance était ma «meilleure amie», le fait de voir quelques grammes en plus était un malheur, je ne pouvais plus vivre sans elle. De se priver de peur de voir le chiffre monté. Mais, grâce à mes hospitalisations, j’ai compris que cette balance n’était en fait qu’un objet de torture. Que de se peser presque toutes les heures étaient une grosse bétise. Ce n’était pas normal d’avoir un tel comportement. Notamment, des séances avec une psychomotricienne m’avait beaucoup aidé à revivre à travers mon corps, à retrouver un accord avec lui.

J’ai compris qu’il fallait avoir confiance en soi, apprendre à se regarder, à voir notre vraie personnalité, la vraie perception de son corps. Que ce n’était pas des chiffres qui devaient guider notre vie. Le fait d’espacer les peser, de ne plus se focaliser dessus permette d’avancer, de prendre plus goût à la vie, de ne pas avoir cette idée de «balance» qui nous envahi l’esprit. Tout simplement, réapprendre à s’aimer, à s’accepter, à vivre.

Alors s’il vous plait, ne vous pesez pas tous le jours, ni je ne sais combien de fois par jour. Surtout que du jour au lendemain vous pouvez avoir «pris» du poids, mais ce ne serai que de l’eau. Dites au revoir à la balance, apprenez à écouter votre corps, faites-vous plaisir. Si vous êtes de ce monde ce n’est pas pour vous détruire, mais pour vivre votre vie. Vous avez votre place dans cette société. Vous êtes tous beaux/belles et surtout vous n’êtes pas des chiffres.

J’espère que cet article vous aura plu, il me tenait à cœur.

Je vous souhaite une bonne soirée et une bon week-end. On se retrouve très vite.

Pleins de bisous.

Publicités

2 réflexions sur “Vous n’êtes pas un chiffre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s